L’ONATOUR vers la production des briquettes carbonisées

L’Office National de la Tourbe (ONATOUR) se prépare à vendre des briquettes carbonisées à base de tourbe. Cela va booster la clientèle de cet office. Sinon, l’ONATOUR est à l’œuvre dans la production de la tourbe. Et par rapport aux gisements de la tourbe estimée à 57 millions de tonnes dont dispose le Burundi, plus ou moins 0,73% des réserves constitue la quantité déjà exploitée

L’ONATOUR est à l’œuvre dans la production de la tourbe. Selon Jinny Ange Ndayiteho, chargé de la production à l’ONATOUR, la production de la tourbe varie d’année en année. De 2014 à 2015, la production était de 11 367 tonnes, de 3 967 tonnes de 2015 à 2016, de 9 540 tonnes de 2016 à 2017, de 13 157 tonnes de 2017 à 2018, de 11 800 tonnes de 2018 à 2019, de 15 248 tonnes de 2019 à 2020, de 9 111 tonnes de 2020 à 2021 et de 12 955 tonnes de 2021 à 2022. Selon lui, les raisons de cette situation est que cet office est limitée par la demande. Si la demande est élevée, la production augmente conséquemment. Et cela est justifié par la clientèle de l’ONATOUR qui reste encore dérisoire.

FDN, Client fidèle de l’ONATOUR

Selon lui, le principal client de l’ONATOUR est la Force de Défense Nationale (FDN) qui consomme une quantité de tourbe estimée à plus de 10 000 tonnes par an. A cela s’ajoutent certaines industries qui ont préféré utiliser la tourbe pour alimenter leurs chaudières. Ce sont à titre d’exemple FOMI et BUCECO. Toutefois, Ndayiteho déplore que les quantités utilisées par ces industries sont minimes. Et pour permettre à ses clients de s’approvisionner facilement, le coût de la tourbe est abordable. Il est fixé à 245 FBu hors TVA.

Ndayiteho indique que l’objectif de l’ONATOUR est de vendre les briquettes aux ménages dans tout le pays pour les utiliser dans la cuisson des aliments. On souhaite aussi fournir ces briquettes aux bars, aux restaurants et aux boulangeries qui utilisent une grande quantité de bois. Cependant, il fait remarquer que cela n’est pas possible, car il a été constaté que les briquettes qu’on produit actuellement dégagent encore de la fumée qui contient du gaz carbonique nuisible à santé de l’homme.

Un faible taux d’exploitation

Pour inverser la tendance et booster la sante financière de l’ONATOUR, Ndayiteho précise que cet office s’active pour produire des briquettes carbonisées à base de tourbe qui seront utilisées par les ménages à la place du charbon de bois. Il s’agit des briquettes qui ne dégagent pas de fumée. Une étude sur la production de ces briquettes a été clôturée au mois de décembre 2021.

L’ONATOUR compte alors se doter d’une nouvelle machine qui va produire les briquettes carbonisées à base de tourbe. Dans ce sens, la production sera très volumineuse, car on va servir même les ménages qui utilisent le charbon de bois dans la cuisson des aliments.

Ndayiteho affirme que l’ONATOUR est capable de satisfaire toute la demande, car le Burundi regorge de millions de tonnes de tourbe, un combustible qui pourrait valablement remplacer le charbon de bois. Mais force est de constater qu’elle est sous-utilisée alors que, selon les experts, elle est écologique et pourrait aider à résoudre le problème de déforestation. Plus de 416 159 tonnes de tourbe ont été exploitées par l’ONATOUR depuis 1977, soit plus ou moins 0,73% des réserves.

Ndayiteho signale que le Burundi dispose de gisements de tourbe estimés à 57 millions de tonnes concentrées dans les marais des plateaux de Nyamuswaga, Gisozi et Matana ainsi que dans la vallée d’AKANYARU. Actuellement, quatre chantiers d’exploitation de la tourbe sont en activité. Ce sont entre autres le chantier de Gisozi, l’un des plus grands, celui de Gitanga, à cheval entre les communes Matana et Ryansoro, le chantier de Matana et le chantier de Buyongwe situé entre les communes Kiremba, Nyamurenza et Marangara en province de Ngozi.

Notons que la production de tourbe dans le monde augmente d’année en année et les gens y adhèrent de plus en plus. La recherche indique qu’à l’avenir, beaucoup de pays commenceront à produire de la tourbe. Et les plus grands exportateurs de tourbe au monde sont entre autres le Canada, l’Allemagne, la Lettonie, le Pays Bas et l’Irlande.

 

Nouvelles en Brèves
Descente dur terrain du Conseil d’Administration de l’ONATOUR (jeudi )

En plein campagne de production de la tourbe, le Conseil d’Administration de l’ONATOUR a effectué une descente au chantier de Buyongwe pour se rendre compte des problématiques de production causées par les souches et troncs d’arbres enfouis dans son marrais tourbeux.
En date du 28 juillet 2022, les membres du Conseil d’Administration de l’ONATOUR ont effectué une descente au chantier de production de la tourbe de Buyongwe.
Le but de cette descente était de se rendre compte de l’état d’avancement (...)

Lire tout...

L’ONATOUR vers la production des briquettes carbonisées (mercredi )

L’Office National de la Tourbe (ONATOUR) se prépare à vendre des briquettes carbonisées à base de tourbe. Cela va booster la clientèle de cet office. Sinon, l’ONATOUR est à l’œuvre dans la production de la tourbe. Et par rapport aux gisements de la tourbe estimée à 57 millions de tonnes dont dispose le Burundi, plus ou moins 0,73% des réserves constitue la quantité déjà exploitée
L’ONATOUR est à l’œuvre dans la production de la tourbe. Selon Jinny Ange Ndayiteho, chargé de la production à l’ONATOUR, la (...)

Lire tout...

 

Espace Multimedia
 
 
 
 
 
 
 
 
Evénéments
Lancement des travaux de fabrication des briquettes, ce 21 Février 2020
Lancement des travaux de fabrication des briquettes, ce 21 Février 2020
Lancement des travaux de fabrication des briquettes, ce 21 Février 2020
 
 
 
Espace Publicitaire
  Lancement des travaux de fabrication des briquettes, ce 21 Février 2020
  Lancement des travaux de fabrication des briquettes, ce 21 Février 2020
  Lancement des travaux de fabrication des briquettes, ce 21 Février 2020
 
 
 
Annonces & Communiqués
  Marché de fourniture de ...
  Marché de fourniture de ...
  Marché de fourniture de ...
 
 
 
Partenaires de l'ONATOUR
   
   
   
 
 
 
 
 

Boulevard Melchior NDADAYE
Quartier Industriel, N° 42
BP : 2360 Bujumbura, Burundi


+257 22 22 64 80
+257 22 21 40 41


info@onatour.bi

 

E-Mail connexion

Utilisateur
Mot de passe
 
 
Recherche
Twitter
Facebook
Youtube